Médina : Avec un 90 cas de tuberculose l’année dernière, la population…

Les populations de la Médina trouvent qu’ils sont en danger. Et ce, parce que la tuberculose est très présente dans leur quartier, avec 90 cas enregistrés l’année dernière. Soit un taux de prévalence de 42%.



Médina : Avec un 90 cas de tuberculose l’année dernière, la population…
90 cas de tuberculeuse ont été enregistrés l’année dernière à la Médina. C’est ce qui a motivé le cri d’alarme des habitants de cette commune qui interpellent les autorités. «C’est choquant», déclare un habitant du quartier. Et de poursuivre : «ce chiffre est alarmant car tout le monde est en danger avec cette maladie contagieuse».

Les techniciennes de surface qui exercent dans ce quartier se considèrent comme les plus vulnérables face à la maladie : «Nous n’avons aucune protection face à ce danger. Nous n’avons ni gants, ni masques. Et il y a des crachats partout, des fois même nous voyons des vomis. Avec le mode de transmission de cette maladie, nous sommes en sursis», déclare l’une d’elle.
 
Cependant une personne déjà atteinte de cette maladie conseille de se faire prendre en charge très tôt quand on est atteint : «J’ai été déjà atteint par cette maladie. Et pourtant, j’ai survécu. En effet, cela fait maintenant quelques mois que je suis guéri. Pour dire que c’est une maladie qu’on guérit facilement quand on se fait dépister tôt».
 
Ses propos sont confirmés par un spécialiste des maladies infectieuses qui déclare : «il faut procéder régulièrement à des dépistages. Et désinfecter les lieux où séjournaient les malades. Mais les gens refusent de se soigner et viennent à l’hôpital souvent tard, avec toutes les complications qui peuvent en découler. Car la tuberculose peut se faire soigner en six mois, à condition que le patient se fasse prendre en charge tôt».
 

Ousmane Demba Kane

Mercredi 7 Octobre 2015 - 13:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter