Médina: la cheftaine d’un réseau de prostituées chinoises arrêtée



Médina: la cheftaine d’un réseau de prostituées chinoises arrêtée
La Sûreté Urbaine (SU) de Dakar a démantelé un réseau de prostituées chinoises, dans une maison appartenant à un ministre, à la Cité Isra de Bel-Air. Ce mardi matin, leur «patronne» Chinoise, qui les a fait venir à Dakar, a été arrêté par les hommes du commissaire El Hadji Cheikh Dramé à la Médina.
 
Dix (10) belles de nuit Chinoises et leur «patronne» pourraient être déférées aujourd’hui devant le Procureur. Les premières ont été arrêtées dimanche dernier pour non inscription au fichier sanitaire et la dame pour proxénétisme et traite de personnes, précise «l’As». 

Le recrutement des prostituées à l’échelle internationale se fait via les réseaux sociaux. C’est par ce créneau que la convoyeuse a contacté les filles. Elle les aurait convaincues de « collaborer » dans son projet de boîte de nuit qu’elle comptait ouvrir à Dakar et a été arrêtée hier matin à la Médina.

Les Chinoises dans une tranche d’âge de 20 à 25 ans, ne parlent ni Français, ni Anglais, uniquement leur langue maternelle. Leur clientèle était en général constituée d’étrangers. Une quantité impressionnante de préservatifs a été trouvée dans les poubelles à l’extérieur.

La villa à deux entrées et chacune donne sur une rue. A l’arrivée des policiers, des clients sont passés par la porte dérobée. 


Mercredi 31 Mai 2017 - 11:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter