Meeting de l’Afp : Malick Gackou descendu en flamme.

Le chef du Grand parti (Gp) n’a pas été ménagé hier, lors du meeting de l’Alliance des forces de progrès (Afp). En effet, sans le nommer, les leaders du parti de Moustapha Niasse s’en sont vivement pris à Malick Gackou.



Meeting de l’Afp : Malick Gackou descendu en flamme.
L’absent le plus présent hier, lors du meeting de l’Alliance des forces de progrès (Afp) est incontestablement Malick Gackou. En effet, les dirigeants de la coordination régionale de Dakar du parti de Moustapha Niasse s’en sont vivement pris au patron du Grand parti.

«Ceux qui bavardent depuis un an ont bel et bien signé la résolution de la réunion du 10 mars 2014 portant sur notre soutien à Macky Sall pour un deuxième mandat », a déclaré le chef de la délégation du bureau politique de l’Afp, Bouna Mohamed Seck, qui revenait sur le congrès de leur parti, d’où est parti le clash entre l’ex numéro 2 de l’Afp, et son ancien mentor, Moustapha Niasse.
 
Poursuivant sur sa lancée, Bouna Mohamed Seck soutient que cette dissidence est une aubaine pour la formation du Président de l’Assemblée nationale : «Nous avons  débarrassé l’Afp de ses scories qui avaient leur propre agenda. L’Afp a été victime d’agressions depuis sa naissance, mais personne ne peut tuer l'Afp »,
 
Se prononçant sur leur soutien à Macky Sall, Mr Seck martèle : «Nous sommes plus que jamais engagés à soutenir Macky Sall parce que nous avons des ministres, des directeurs généraux, des présidents de conseil d’administration (Pca), etc. ».    
  

Ousmane Demba Kane

Dimanche 15 Novembre 2015 - 14:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter