Meeting de l’opposition : Me Wade en première ligne, le Pds prévoit un jeu de "cache-cache" avec la police

Les libéraux sont sur le pied de guerre. C’est le moins que l’on puisse dire après le Comité Directeur (CD) du PDS d’hier, dont il était presque question de la tenue du meeting du 21 novembre. Malgré l’opposition posée par le chef de l’État pour des raisons de terrorisme par rapport à l’organisation du Sommet de la Francophonie, les libéraux comptent braver l’interdiction.



Meeting de l’opposition : Me Wade en première ligne, le Pds prévoit un jeu de "cache-cache" avec la police

Les partisans de Me Wade restent fermes sur leur décision de tenir un meeting le 21 novembre prochain. Même, hier, le « Pape du Sopi » a appelé en pleine réunion pour informer ses lieutenants de son arrivée imminente par un vol d’Air France. L’ancien chef de l’État,Me Wade a même promis à ses lieutenants qu’il va diriger lui-même la manifestation. Ainsi, les libéraux en ont profité pour décliner leurs stratégies pour éviter le coup fourré des forces de l’ordre. Alors, ils ont convenu de faire la prière du vendredi prochain dans les mosquées aux alentours de la place de l’Obélisque.


Toutefois, les régions ne seront pas mises en contribution, disent les libéraux, selon L’AS. « la mobilisation se focalisera sur la région de Dakar ». Mais, le Front sera au meeting de Djiddah Thiaroye kaw prévu pour le dimanche par le maire Cheikh Ndiaye, puis lundi soir à Guédiawaye, mardi Rufisque, mercredi Pikine.
 


Vendredi 14 Novembre 2014 - 11:05




1.Posté par Leuk le 14/11/2014 14:34
Pourquoi devrait-on jouer ou faire dans la compromission quand on jouit de ses pleins droits !

La Civilisation inspirée par MOLOTOV (Viatcheslav Mikhaïlovitch Skriabine) est dépassée dans une une société de droits.

KHAR DAY WESSOU MBOTé

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter