Meeting du 21 novembre : le M23 n’y sera pas

Reportée plusieurs fois, la réunion du Comité de coordination du Mouvement des forces vives de la Nation né le 23 juin 2011, s’est tenu ce week-end. Avec comme consigne, aux « membres de ne pas prendre part au meeting du 21 novembre ». Mieux, le M23 ne se fera pas représenté. Même si toute personne qui le souhaite peut y aller à son propre nom.



Meeting du 21 novembre : le M23 n’y sera pas
C’est dit, reste l’application. Le M23 ne sera pas au meeting du Front Patriotique pour la Défense de la République (FPDR), coordonné par Mamadou Diop Decroix, allié du Parti Démocratique Sénégalais (PDS). Le mouvement de contestation du fameux 23 juin 2011 s’est en effet, réuni ce week-end. Au sortir de ladite rencontre, « il est interdit à tout membre de prendre part au meeting du 21 novembre ». Aussi, « le bureau a décidé que le M23 ne se fera » même « pas représenté ». A cet effet, « toute personne qui le souhaite, peut y aller à son propre nom ». Mais « pas pour représenter la structure ».

 
« Nous disons oui pour les manifestations parce que c’est garanti par la Constitution. Mais nous disons non à la perturbation du Sommet de la Francophonie », décrète-t-on du côté du M23 qui veut par ailleurs « garder cette position de sentinelle de la démocratie… ». Dès lors, Mamadou Mbodj et Cie de se focaliser sur les réformes institutionnelles. Ce, « pour faire en sorte que les réformes puissent trouver un large consensus ». Se prononçant sur le limogeage du Procureur spécial, Alioune Ndao, le M23 selon « l’As », d’inviter à la poursuite de la traque des biens dits mal acquis. 


Lundi 17 Novembre 2014 - 11:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter