Meilleures pratiques innovantes en développement local : Un atelier pour le choix des lauréats

Le Programme Connaissance innovatrice et Développement local (CIDEL), a initié depuis l’année dernière, un concours national sur les pratiques innovantes en développement local destiné aux Collectivités locales (CL) et aux organisations communautaires de base (OCB). Un atelier de trois jours s’est ouvert ce mardi à Mbour pour sélectionner les trois meilleures expériences innovantes dans la catégorie des OCB et les trois meilleures expériences innovantes dans la catégorie des CL. Le Programme Connaissance Innovatrice et Développement local (CIDEL) est le fruit de la coopération entre la République du Sénégal et celle d’Italie.



Au total, vingt-huit (28) expériences ont été présélectionnées au niveau national sur un total de  cent neuf dossiers (109) de candidatures reçus. M. Mamadou Moustapha DIOP, Inspecteur des Affaires Locales représentant le Ministre en charge de la Gouvernance locale qui a donné ces précisions lors de l’ouverture de cet atelier a ajouté que « l’objectif de ce concours était d’identifier, de répertorier, de capitaliser et de vulgariser les meilleurs pratiques innovantes dans les secteurs de la gouvernance locale, du développement économique local et de l’accès aux services sociaux de base ».

Le représentant du ministre de souligner que la tutelle mesure toute l’importance d’institutionnaliser un tel processus pour mieux valoriser les nombreuses initiatives développées sur nos territoires par divers acteurs.

L’atelier de Mbour précise, Mamadou Moustapha DIOP, Inspecteur des Affaires Locales, « constitue la dernière  étape devant nous mené vers la cérémonie nationale de remise des prix prévue durant le mois de juin 2015 prochain en présence des plus hautes autorités du pays et des partenaires ». 
 
Les six meilleures expériences qui seront primées lors cette cérémonie seront en outre exposées et diffusées dans la plateforme « Universitas Forum » de l’Ecole Kip internationale basée en Italie et qui a signé un accord de partenariat avec le CIDEL.
 
Cette sélection des meilleures pratiques sera assurée par un comité scientifique composé de tous les représentants des universités du pays sous la supervision du Coordonnateur du Concours national, Dr Sambou NDIAYE, Enseignant à l’Université Gaston Berger de Saint Louis. Ce dernier a demandé à l’ouverture de l’atelier aux membres du jury de travailler dans l’objectivité, l'équité et la transparence.

Là où M. Fabio LONGOBARDI représentant le Directeur de la Coopération italienne, a souligné qu’en donnant au pays l’opportunité d’amasser une masse critique d’expériences innovantes en développement local, ce concours devrait servir efficacement aux futurs acteurs du développement Local. M LONGOBARDI de réitérer la volonté de la coopération italienne d’accompagner le CIDEL dans la valorisation des pratiques innovantes en développement local.
 
 

Matar Séne

Mardi 28 Avril 2015 - 23:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter