«Même le président de la République ne peut pas me radier», déclare Ousmane Sonko

Ousmane Sonko ne veut même pas penser à l’éventualité d’une radiation dans la Fonction publique. Sur un ton un peu séditieux, il declare: “même le président de la République ne peut pas me radier. Nous sommes dans un pays de droit”.



«Même le président de la République ne peut pas me radier», déclare Ousmane Sonko
Ousmane Sonko passe devant la commission de discipline de la Direction Générale de la Fonction publique ce mercredi 24 août. D’un air très serein, le leader de Pastef a estimé que le Sénégal est un pays de droit et que le droit sera dit.  
 
“Nous irons répondre avec nos avocats et nous considérons d’abord que ce dossier ne peut pas passer. Si le corps de discipline est sérieux”, a souligné l’inspecteur des Impôts et domains. Ousmane Sonko n’écarte l’idée de saisir d’autres jurisdictions Pour lui, “Cela ne peut pas aussi passer au niveau des instances judiciaires ou au niveau du bureau international du travail. Il ne pourra pas passer», a-t-il martelé. Le lanceur d’alerte de clamer haut et fort: «c’est une bataille qui se mènera sur tous les plans».
 
L’inspecteur des impôts et domaines fait un détour sur sa carrière: «la radiation ne me pose pas problème. J’ai fait quinze dans la fonction publique  et pendant toutes ces années, j’ai mené des luttes internes pour être un agent sérieux compétent et vertueux. C’est ce qui a fait améliorer le sort des agents».
 
Donc, signale-t-il, “Si je devais quitter l’administration sur la base de cette forfaiture, je sortirai la tête haute et je ne rencontrerai jamais quelqu’un en baissant les yeux”.
 
Ne s’arrêtant pas en si bon chemin, Ousmane Sonko de déclarer à qui veut l’entendre: «même le président Macky Sall ne peut pas me faire sortir de la vie de l’administration sur la base de mes opinions politiques». 

Aminata Diouf

Mardi 23 Août 2016 - 10:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter