Menace sur Barthélémy Dias : l’affaire Ndiaga Diouf déterrée, le socialiste chez le procureur jeudi

L’affaire du meurtre de Ndiaga Diouf ressurgit des ténèbres. En effet, le jeune homme qui a été tué devant la mairie de Mermoz/Sacré-Cœur suite à des rixes, va troubler le sommeil de Barthélémy Dias qui doit répondre à la convocation du procureur jeudi prochain.



 «Si le droit est dit, je sortirai victorieux de ce combat». Ce sont par ces mots que Barthélémy Dias a abordé sa convocation de jeudi prochain, pour les besoins de l’enquête sur la mort de Ndiaga Diouf.

Le maire de Mermoz/Sacré-Cœur qui se veut serein, a tenu à mettre ses détracteurs en garde : «aujourd’hui, ceux qui pensent que je ne dois pas participer aux prochains enjeux électoraux, se trompent lourdement. Ce que je veux dire à l’endroit de certains responsables de l’Apr et du Parti socialiste c’est que la justice sénégalaise n’est pas une coordination de l’Apr, ce n’est pas une section du Parti socialiste».

Avant de faire savoir qu’il est impatient de voir le dossier être rouvert : «J’ai déjà dit que moi-même j’avais besoin de donner ma part de vérité pour que justice soit faite dans cette histoire».

Ousmane Demba Kane

Vendredi 14 Octobre 2016 - 22:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter