Menace sur le Sommet de la Francophonie ? Un « terroriste » arrêté hier



Certains parlent d’un subterfuge du pouvoir pour motiver l’interdiction du meeting d’Abdoulaye Wade et Cie le 21 novembre prochains. D’autres craignent pour le Sommet de la Francophonie prévu les 29 et 30 novembre prochains sous nos cieux. Ceci, après les menaces proférées par Boko Haram contre « les mécréants ». Dans tous les cas, Rfm file l’information.


El Hadji Malick Mbengue  se retrouve présentement entre les mains des limiers. Sénégalais bon teint et arrêté depuis hier, il est soupçonné d’avoir des liens avec les terroristes du Nigéria et d’Algérie. Habitant à Liberté 6, l’homme est en garde-à-vue. Il a été trahi par une conversation téléphonique. 


Jeudi 13 Novembre 2014 - 16:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter