Menace sur le système éducatif : Le Saems-Cusems dépose un préavis de…

Le système éducatif du Sénégal risque de connaitre encore de nouvelles perturbations. En effet, le Secrétaire général du Saems-Cusems a averti que, suite au non-respect des engagements de l’Etat, les enseignants vont déposer un préavis de grève et ce, dès ce mois de janvier.



Menace sur le système éducatif : Le Saems-Cusems dépose un préavis de…
Nous en avons marre d’entendre des discours qui ne se traduisent jamais en acte. C’est en substance le cri de guerre lancé par les enseignants du Saems-Cusems : «Nous attendons de M. le président de la République que, s’il est vrai que l’Education et la formation sont la priorité de son gouvernement, qu’il ne se limite pas seulement à le déclamer, mais qu’il aille dans le sens de poser des actes concrets, allant dans le sens de l’amélioration des conditions d’apprentissage de nos élèves, allant dans le sens de l’amélioration des conditions  de vie et de travail des enseignants, allant dans le sens de doter le système éducatif de suffisamment de moyens pour pouvoir faire correctement leur mission », a déclaré son Secrétaire général, Mamadou Lamine Dianté.

Le syndicaliste est d’avis que ces discours ont assez durée et qu’il est temps de passer à la vitesse supérieure : «aujourd’hui, ce sont ces actes-là qui manquent cruellement, et nous pensons qu’il est temps, à l’aune de l’année 2016 que le président de la République commence à poser ces actes concrets. Mais en terme de discours, nous avons été habitués de constater qu’i y a moins de deux minutes qui sont consacrées à l’Eduction », clame-t-il.

M. Dianté qui annonce le renouvellement du Grand cadre dont il est le coordonnateur en début de l'année 2016 informe que : «Au sein du Saems-Cusems, les instances sont en train de prendre des décisions, mais également au niveau du Grand cadre que nous coordonnons, nous allons vers le renouvellement du Bureau de la Coordination du Grand cadre en début janvier , et le premier mandat que nous donnerons à ce Bureau, c’est de déposer un préavis de grève pour parer  à toute éventualité».

Ousmane Demba Kane

Dimanche 27 Décembre 2015 - 12:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter