Menaces de mort et d’agression : le PDS invite à ne pas désigner abusivement de prétendus auteurs

« Notre parti condamne les actes de violence perpétrés contre des citoyens ». Ces mots sont du coordonnateur du Parti Démocratique Sénégalais (PDS), Oumar Sarr.



Menaces de mort et d’agression : le PDS invite à ne pas désigner abusivement de prétendus auteurs


Dans un communiqué transmis à PressAfrik, le responsable libéral rappelle l’attachement de son parti à la démocratie et à la liberté qui dit-il, sont les fondements de leur doctrine.

Par ailleurs, tout en dénonçant la violence comme mode d’expression ou de solution aux différents politiques, Oumar Sarr toujours à travers ce document, demande aux autorités de police de protéger les citoyens et de faire la lumière sur la multiplication des allégations de menace de mort et d’agression « pour éviter d’en désigner abusivement de prétendus auteurs ».


Mercredi 1 Mai 2013 - 17:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter