Menaces sur la marche de Mankoo Wattù Senegaal : Après la décision du Préfet, les forces de l’ordre quadrillent le centre-ville

Suite à la décision du préfet de Dakar de modifier l’itinéraire de la marche de Mankoo Wattù Senegaal, la menace plane sur cet événement. En effet, ses organisateurs ayant décidé de faire fi de cette décision de l’autorité administrative de la capitale sénégalaise, une confrontation semble inévitable.



Menaces sur la marche de Mankoo Wattù Senegaal : Après la décision du Préfet, les forces de l’ordre quadrillent le centre-ville
Les leaders de la coalition Mankoo Wattù Senegaal préparent activement leur marche de ce vendredi. Cependant, le préfet de Dakar avait décidé hier de modifier leur itinéraire, se reposant sur un arrêté pris par Me Ousmane Ngom le 20 juillet 2011, interdisant tout rassemblement politique au centre-ville.

Mais cette interdiction, l’opposition n’en a cure car, a fait savoir hier son coordonnateur, Malick Gackou, rien ne les empêchera de tenir leur manifestation comme ils l’entendent. Car, fait-il savoir, cet arrêté du ministre de l’Intérieur d’alors viole les libertés consacrées par la Constitution sénégalaise.

Ce dialogue de sourd risque d’impacter sur ce rassemblement. En effet, les forces de l’ordre commencent à quadriller le centre-ville avec un dispositif impressionnant. 

 

Ousmane Demba Kane

Vendredi 14 Octobre 2016 - 08:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter