Menaces terroristes - Magal: Touba bunkerisé

Le ministre de l'Intérieur et de la Sécurité publique, Abdoulaye Daouda Diallo sera dans la capitale du mouridisme. D'emblée, Abdoulaye Daouda Diallo annonce que la sécurité sera d'avantage renforcée en perspective du Magal prévu ce 1er décembre.



"Le Magal est une activité inscrite dans le calendrier national. Chaque année, nous savons quel moment, il aura lieu. On l'a préparé depuis bien longtemps", décline Abdoulaye Daouda Diallo. En raison du contexte actuellement marqué par la menace terroriste, le premier flic du pays ne badine pas avec la sécurité.  "Evidemment à la lumière de l'actualité nous travaillons encore à renforcer la sécurité", indique-t-il, en marge de la deuxième réunion régionale de haut niveau sur "Drogue et terrorisme". 

Ainsi de 800, on est allé à 1.400 policiers", marque la tutelle. Les gendarmes seront aussi de la partie. Abdoulaye Daouda Diallo se rend ce mercredi à Touba "pour procéder aux dernières constatations avant l'arrivée du Chef de l'Etat jeudi et la tenue du Magal mardi prochain". 

 


Mercredi 25 Novembre 2015 - 08:00




1.Posté par gayensis1111 le 25/11/2015 08:18 (depuis mobile)
Votre article devrait être retiré Madame.
Car pouvant être source de pschicose pour les pèlerins.
Et il nya rien de plus normale que la sécurité pour un évènement pareil n''''est ce pas sans tenir compte du contexte actuel ?
Diam Rekk a Touba !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter