Mercato - Barcelone/Chelsea : Cette décision de Messi sur Instagram qui inquiète la presse catalane…



Mercato - Barcelone/Chelsea : Cette décision de Messi sur Instagram qui inquiète la presse catalane…
Alors que Lionel Messi fait beaucoup parler de lui depuis quelques jours, la presse catalane s'inquiète ce lundi d'un détail pas si anodin concernant l'Argentin...

Figure indissociable du FC Barcelone, club qu'il a rejoint en 2000 alors qu'il était à peine adolescent, Lionel Messi inquiète les supporters catalans depuis de nombreux mois maintenant. Entre blessures, méforme collective du Barça et soucis extra-sportifs, la star argentine a vécu des moments difficiles, ce qui pourrait le pousser à quitter le Barça l'été prochain selon certains...

Ça peut vous intéresser :
Mercato - Barcelone : La presse espagnole en remet une couche sur le clash Messi/Luis Enrique !

MESSI SE MET À SUIVRE CHELSEA SUR INSTAGRAM
Or, si le PSG et Manchester City sont à l'affût dans ce dossier, Chelsea fait de plus en plus figure de favori. Et un petit détail n'a pas échappé à la presse catalane ce lundi. En effet, comme l'indique Mundo Deportivo, Lionel Messi a tout simplement décidé de suivre sur Instagram le club de Chelsea, ainsi que deux de ses anciens adversaires en Liga, Thibaut Courtois et Filipe Luis. S'il compte environ 8,7 millions de followers sur le réseau social, Messi ne suit que moins de 100 autres comptes. Parmi eux, trois clubs seulement. Newell's Old Boys, son premier club en Argentine, Barcelone, son club actuel, et donc Chelsea...

MESSI À CHELSEA ? MOURINHO N'Y CROIT PAS
Si évidemment, une telle information est loin de signifier un départ prochain de La Pulga à Chelsea l'été prochain, elle a tout de même beaucoup fait parler d'elle sur les réseaux sociaux, en Angleterre ou en Espagne. Récemment interrogé sur un éventuel recrutement de Messi, José Mourinho s'était de son côté montré réaliste, avec une pensée pour le fair-play financier. « Messi ? Non, je n'ai aucune chance. Parce qu'en ce moment, il y a le fair-play financier, et avec le fair-play financier nous devons obéir à certaines règles, certains chiffres, et nous n'avons évidemment pas les conditions requises pour acheter, comme vous dites, un joueur super-extraordinaire payé avec des chiffres super-extraordinaires », avait-il confié.

Le 10sport

Mardi 6 Janvier 2015 - 13:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter