Mercato: Les 10 plus gros transferts de l'histoire

Les clubs de foot ne connaissent pas la crise, c'est bien connu. Cela s'est encore vérifié cet été. Si le record de Cristiano Ronaldo n'est pas tombé, trois nouveaux joueurs ont fait leur entrée dans le TOP 10 des plus gros transferts de l'histoire : Gareth Bale, Edinson Cavani et Radamel Falcao.



Mercato: Les 10 plus gros transferts de l'histoire

La crise ? Quelle crise ? Le fair-play financier ? Quoi, le fair-play financier ? Si le transfert le plus cher de l'histoire date toujours de 2009 avec le passage de la star portugaise Cristiano Ronaldo de Manchester United au Real Madrid pour 94 millions d'euros, le classement des plus grosses transactions internationales a été largement dépoussiéré cet été avec l'arrivée de 3 nouveaux joueurs dans le Top 10 : Gareth Bale, Edinson Cavani et Radamel Falcao.

Le Brésilien Neymar, recruté lui aussi au cours de ce mercato estival par le FC Barcelone pour 57 millions d'euros, échoue au pied de ce classement.

1. Cristiano Ronaldo, de Manchester United au Real Madrid, 94 millions d'euros (2009)

Malgré la menace de Gareth Bale, le record de Cristiano Ronaldo tient toujours. Depuis 2009, et son passage de Manchester United au Real Madrid pour 94 millions d'euros, le Portugais reste le joueur le plus cher de l'histoire. Mais avec 147 buts inscrits jusqu'ici rien qu'en Liga, CR7 n'a jamais donné de regrets à ses dirigeants.
 

2. Gareth Bale, de Tottenham au Real Madrid, 91 millions d'euros (2013)

On a longtemps cru que le Gallois allait effacer Cristiano Ronaldo des tablettes. Mais non, le Real Madrid a finalement convaincu Tottenham de lui céder Gareth Bale pour 91 millions d'euros. Avec les deux joueurs les plus chers de l'histoire au sein de son effectif, le Real ambitionne maintenant de remporter dès cette saison sa dixième Ligue des Champions.

3. Zinedine Zidane, de la Juventus Turin au Real Madrid, 75 millions d'euros (2001)

Passé de la Juventus Turin au Real Madrid en 2001 pour 75 millions d'euros, Zinedine Zidane restera pendant huit ans le joueur le plus cher de l'histoire. Depuis cette date, le Français n'a plus quitté les Merengue. Après avoir fait leur bonheur en tant que joueur jusqu'à la fin de sa carrière en 2006, le champion du monde 1998 épaule à présent le nouvel entraîneur du club, Carlo Ancelotti.

4. Zlatan Ibrahimovic, de l'Inter Milan au FC Barcelone, 70 millions d'euros (2009)

En réalité, le FC Barcelone n'a pas déboursé 70 millions d'euros pour s'offrir Zlatan Ibrahimovic en 2009, mais 45 millions d'euros. Mais pour boucler ce transfert, le club catalan a cédé dans le même temps Samuel Eto'o, estimé à 25 millions, à l'Inter Milan. D'où un transfert évalué à 70 millions d'euros. Le Suédois, aujourd'hui au PSG, ne sera resté qu'un an chez les Blaugrana, victime de la concurrence de Lionel Messi et de ses rapports difficiles avec l'entraîneur de l'époque, Josep Guardiola.

5. Ricardo Kaká, du Milan AC au Real Madrid, 67,2 millions d'euros (2009)

A quelques heures de la clôture du marché des transferts cet été, Ricardo Kaká a retrouvé le Milan AC, qu'il avait quitté pour le Real Madrid il y a quatre ans. Star internationale chez les Rossoneri, le Brésilien n'aura fait que de la figuration chez les Merengue malgré un transfert de 67,2 millions d'euros.

6. Edinson Cavani, de Naples au Paris SG, 64 millions d'euros (2013)

Après Thiago Silva l'été dernier, le Paris Saint-Germain a établi le nouveau record du plus gros transfert de l'histoire de la Ligue 1 cet été avec Edinson Cavani, acheté pour 64 millions d'euros à Naples. Au côté de Zlatan Ibrahimovic en attaque, l'Uruguayen va désormais essayer d'amener le PSG sur le toit de l'Europe ces prochaines saisons.

7. Luis Figo, du FC Barcelone au Real Madrid, 61,7 millions d'euros (2000)

En 2000, Luis Figo défraye la chronique en passant du FC Barcelone au Real Madrid. Quelques mois plus tard, le Portugais verra même une tête de cochon balancée depuis les tribunes atterrir à ses pieds lors d'un clasico au Camp Nou.

8. Radamel Falcao, de l'Atletico Madrid à Monaco, 60 millions d'euros (2013)

L'AS Monaco possède désormais un tigre dans le moteur. Pour 60 millions d'euros, le club de la Principauté, de retour parmi l'élite, a chipé Radamel Falcao au nez et à la barbe de clubs comme le Real Madrid, Chelsea et Manchester City. C'est même trop beau pour être vrai pour la presse étrangère, qui fait circuler les rumeurs les plus folles au sujet de l'attaquant colombien.

9. Fernando Torres, de Liverpool à Chelsea, 58 millions d'euros (2011)

Après avoir fait le bonheur de l'Atletico Madrid et de Liverpool, Fernando Torres rejoint Chelsea en janvier 2011 pour devenir l'attaquant vedette des Blues, qui déboursent pour cela 58 millions d'euros. Mais en manque de confiance, l'Espagnol restera dans l'ombre de Didier Drogba. El Nino aura tout de même remporté une Ligue des Champions et une Ligue Europa avec le club londonien. Et ce n'est peut-être pas fini.

-. Hulk, du FC Porto au Zénith Saint-Pétersbourg, 58 millions d'euros (2012)

C'était le plus gros transfert de l'été 2012. A quelques heures de la clôture du mercato, le Zénith Saint-Pétersbourg cassait sa tirelire pour s'offrir l'attaquant brésilien du FC Porto Hulk. Montant de l'opération : 58 millions d'euros. Le même jour, le club russe versait 40 millions d'euros au Benfica Lisbonne pour le Belge Axel Witsel.


Maxifoot.fr

Mardi 3 Septembre 2013 - 17:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter