Mercato - Liga : Le Barça ne pourra pas recruter de toute l'année 2015

La FIFA a annoncé mercredi avoir rejeté l'appel du Barça, sanctionné pour avoir recruté des joueurs mineurs, sans respecter les règles de l'instance internationale. Elle a confirmé l'interdiction de recruter du club catalan pour les deux prochains marchés des transferts, soit ceux de janvier 2015 et de l'été suivant. Les Blaugrana vont faire appel de la décision devant le TAS.



Mercato - Liga : Le Barça ne pourra pas recruter de toute l'année 2015

Le Barça vit peut-être son dernier mercato comme un membre actif avant un long moment. La FIFA a confirmé ce mercredi le rejet de l'appel du club concernant l'interdiction de recrutement pour deux fenêtres de transferts infligé à la formation espagnole en avril dernier. Les Catalans avaient été initialement condamnés pour s'être rendus coupables de recrutement de joueurs mineurs sans respecter les règles de l'instance internationale.

Le club blaugrana avait dans la foulée interjeté appel. Un appel suspensif qui lui a permis de pouvoir être actif lors de cette période estivale. Avec cette décision de la FIFA, la sanction sera désormais effective lors du prochain mercato hivernal et pour celui de l’été prochain. Le FC Barcelone, qui a déjà annoncé officiellement qu'il fera appel de la décision devant le Tribunal Arbitral du Sport, ne pourra plus recruter avant le début de l'année 2016. A moins que le TAS ne lui donne raison...

 

Mais la FIFA est, elle, restée inflexible sur ses positions. La Commission d'Appel a suivi la décision prise en première instance. "Elle a décidé de rejeter l'appel du FC Barcelone et de la Fédération espagnole, confirmant la décision rendue par le commission de discipline de la FIFA concernant la protection des joueurs mineurs", a expliqué l'instance internationale dans un communiqué. "De fait, le FC Barcelone est interdit de tout recrutement pour deux périodes de transferts consécutives, à commencer lors du prochain mercato en janvier 2015". Le Barça devra également s'acquitter d'une amende de 450 000 francs suisse (soit environ 370 000 euros) et dispose de 90 jours pour régulariser la situation des joueurs mineurs concernés.

 

Prochainement saisi par le Barça, le Tribunal Arbitral du Sport devra désormais se prononcer sur la sanction. Il devra en amont décider ou non du caractère suspensif de cet appel. Dans la situation de Nantes, dont le cas est comparable à celui des Catalans, il avait été retenu par le TAS, ce qui pourrait donner davantage de latitude au Barça à moyen terme. "Barcelone ne peut en aucune manière accepter une décision qui est un affront à l'esprit de notre Masia, un exemple de formation académique, humaine et sportive, mondialement reconnu", a fustigé le club dans un communiqué. Le club catalan, qui s'est montré très actif lors de ce mercato (Suarez, Ter Stegen, Bravo, Vermaelen, Rakitic, Mathieu), pourra, s'il le souhaite, continuer de recruter. Mais si la sanction venait à être entérinée, il ne lui resterait que douze jours pour faire ses dernières emplettes avant 2016.

Luis Suarez a fait ses débuts sous le maillot du Barça lors du Trophée Gamper
Luis Suarez a fait ses débuts sous le maillot du Barça lors du Trophée Gamper - Panoramic

eurosport.fr

Jeudi 21 Août 2014 - 13:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter