Mercato OM : le fiasco du numéro 9

Alors que le recrutement d'un attaquant de pointe capable de suppléer Batshuayi semblait prioritaire, l'OM n'a pas réussi à trouver son bonheur sur le marché hier soir, s'activant surtout sur la piste Lamela. Michel va devoir faire avec...



On peut donc vendre 10 joueurs, en recruter 13, et ne disposer que d’un seul véritable attaquant de pointe. À l’heure du bilan, malgré une immense activité sur le mercato, l’Olympique de Marseille ne peut être pleinement satisfait. Car s’il dispose d’un secteur défensif plutôt solide, d’un gros contingent de milieux offensifs, il n’a en magasin que Michy Batshuayi au poste de numéro 9. Ce n’était pas un problème pour Marcelo Bielsa, qui avait désigné Lucas Ocampos comme doublure.

Mais pour Michel, l’urgence était bien de trouver une alternative au buteur belge. Hier soir, c’est pourtant sur le dossier Lamela que l’OM a jeté ses dernières forces. L’opportunité était belle, sans doute, mais il s’agissait encore d’un milieu offensif... Les possibilités existaient pourtant hier et de nombreux noms sont sortis au cours de la soirée, de Islam Slimani à Wissam Ben Yedder, en passant par Marcus Berg ou encore Emanuel Adebayor. C’est surtout le Toulousain qui a cristallisé l’attention, avec une offre de prêt avec obligation d’achat à un peu plus de 10 M€.

Face aux refus de Toulouse, Vincent Labrune a donc rangé le chéquier. Il s’en est expliqué à La Provence« On avait tout misé sur Lamela et, de toute façon, nous ne voulions pas d’un attaquant au rabais. On le fera en janvier », a-t-il assuré, écartant de fait la possibilité de recruter un joueur libre (comme peut l’être Dimitar Berbatov par exemple). D’ici janvier, l’OM va donc croiser les doigts pour que Batshuayi ne se blesse pas et remplisse au mieux son rôle de buteur.


Footmercatoo.net

Mardi 1 Septembre 2015 - 10:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter