Mercato des "Lions" : ça vole bas dans les négociations

Ça ne fait pas encore bruit autour des Sénégalais en ce mercato. Pourtant, ils ne manquent pas de convoitises. Entre fin de contrats, envies d’ailleurs et réalités du milieu footballistique international, Rewmi Quotidien fait le point sur la situation du «produit» sénégalais.



Mercato des "Lions" : ça vole bas dans les négociations
Kouli et Cheikh partiront pour zéro euro
Pape Kouli Diop et Cheikh Ndoye sont libres de tout contrat, depuis juin, avec respectivement Levante (Liga, Espagne) et Créteil (L2, Française). Un avantage pour les deux joueurs, mais un gâchis pour leurs clubs respectifs qui les verront partir pour zéro centime, s’ils ne reviennent sur leurs décisions de quitter entre temps. Mais la messe semble dite et la décision, irrévocable. Le meneur de jeu préféré d’Alain Giresse, alors coach des Lions, a déjà annoncé la rupture avec Levante, son club où il a passé 3 ans. «Après trois saisons inoubliables à Levante, cette aventure sportive touche à sa fin», a confié Pape Kouly Diop (29 ans) sur le site du club. La destination du désormais ancien meneur des Granotes est inconnue, mais il ne manque de courtisans. Cheikh Ndoye, le milieu de terrain défensif de Créteil (L2), serait aussi courtisé par plusieurs formations de l’élite, dont Lille. Le profil (1m 92 et neuf buts inscrits en Ligue 2) de l’ancien joueur d’Epinal intéresse aussi des écuries anglaises.
 
Gassama et Cissokho ont des envies d’ailleurs
La France ne convient plus à Lamine Gassama et Issa Cissokho. Et ce n’est pas non plus Lorient et Nantes, leurs clubs respectifs. La raison ? Ils veulent changer d’air. Si ses dirigeants avaient bloqué son départ pour Besiktas, en janvier dernier, Lamine Gassama a vite fait de prendre les devants, cette fois, pour tirer les choses au clair. Interrogé par L’Equipe, le latéral droit des Merlus estime qu’il «est temps de prendre son envol pour aller plus haut». Une évidence que l’ancien Lyonnais, bien que sous contrat jusqu’en 2016,  ne devrait plus être lorientais, la saison prochaine. Le latéral droit sénégalais a des pistes en France, mais à un rêve fou pour l’Angleterre. «Je pense que c’est un championnat qui correspond bien à mon profil», a estimé le joueur de 25 ans. Son concurrent direct en sélection sous le magistère de Giresse, Issa Cissokho, a décidé aussi de quitter les Canaris où son contrat est arrivé à expiration, à la fin de la saison. Sous contrat avec les Canaris jusqu’en juin 2016, le coéquipier de Papy Djilobodji est à la recherche d’un challenge intéressant. Les Turcs et les Anglais se sont signalés en premiers pour l’international sénégalais. Selon lequipe.fr, le Genoa souhaiterait aussi l’enrôler…. Papiss Cissé souhaiterait aussi partir de Newcastle.
Mané, Gana, Djilobodji….convoités, mais sous contrat
Le prodige de Génération devrait être l’attraction sénégalaise du marché des transferts. Southampton aura du mal à garder sa pépite. Le bail de quatre ans de Sadio Mané avec les Saints pourrait se limiter cette saison, tant les sollicitations des grosses écuries européennes s’intensifient. Arsenal, Chelsea, Manchester United, Sporting Lisbonne se sont signalés. Le Bayern Munich s’est aussi invité dans la course pour enrôler le milieu excentré sénégalais. Pour renflouer sa caisse, le Losc pourrait céder Gana Gueye, sous contrat jusqu’en 2018. Les dirigeants lillois seraient en négociations plus qu’avancées avec Southampton, au sujet du milieu défensif senegalais. Les Nordistes négocieraient à hauteur de 10 ME (plus bonus) pour libérer leur taulier. Idrissa Gana Gueye serait aussi sur les petits papiers d’Arsène Wenger pour Arsenal. Moussa Konaté, Papy Djilobodji, Bayal Sall et Kara Mbodji, sous contrat avec leurs clubs respectifs, sont aussi très convoités.
Dame Ndoye plus grand que Hull City
Encore sous contrat avec Hull City pour les 2 prochaines années, Dame Ndoye pourrait ne pas suivre le club anglais en Championship. Etincelant dans la dernière partie de la Premier League, l’ancien buteur de Lokomotiv Moscou est très sollicité par Crystal Palace et West Bromwich. Ces clubs se sont manifestés pour enrôler le Sénégalais, au moment de la descente aux enfers des «Tigers». Il avait fait des sacrifices en divisant son salaire hebdomadaire de 60 millions de francs par trois pour signer à Hull City en janvier, Dame Ndoye ne commettra pas les mêmes erreurs, s’il devait aller ailleurs.


Mercredi 17 Juin 2015 - 12:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter