PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



«Merci mon Dieu. Al Hamdoulillah», Fatou Tambédou



«Merci mon Dieu. Al Hamdoulillah», Fatou Tambédou
Depuis hier Fatou Tambédou n’est plus ministre déléguée chargée de la Restructuration et de la Requalification des Banlieues du Gouvernement du Sénégal. Sa sortie virulente contre son homologue Diène Farba Sarr lui a valu son limogeage.

Invitée à prendre la parole hier à l’Assemblée nationale, elle s’est défoulée sur le ministre du Renouveau Urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie. «Depuis ma première année en 2014 c’était la croix et la bannière », a-t-elle lancé.

Avant d’enfoncer le clou: «Monsieur le président, vous me permettrez de porter à la connaissance des députés que le budget qu’ils votent ici chaque année, que ce soit pour 2014, 2015 et 2016 qui est en cours, en ma qualité de ministre déléguée, je ne peux pas vous dire où est passé ce budget».

Apportant d’autres éclaircissements, Fatou Tambédou a par ailleurs accusé le ministre Diène Farba Sarr d’être derrière la rumeur qui circule et faisant état d’une maladie dont elle souffrirait.

««En m’apprêtant à venir à l’Assemblée, vous m’avez dit au téléphone de surseoir à venir à l’hémicycle. Que ça soit la première et la dernière fois que vous me dites de ne pas venir à l’Assemblée nationale», l’a-t-elle tancé.

Démise de ses fonctions après son coup d’éclat, la dame a brièvement réagi sur sa page facebook. «Merci mon Dieu. Al Hamdoulillah», a-t-elle posté. Un ouf de soulagement ? 

Fatou Tambédou a été remplacée par Gorgui Ndong, spécialiste en gestion des ressources humaines, précédemment membre du Collège du Fonds de Développement du Service Universel des Télécommunications (FDSUT). 


Samedi 29 Octobre 2016 - 11:21




1.Posté par Ndiaye le 29/10/2016 13:16
Bientot le deballage et mensonged

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter