Message à la Nation: le M23 se dit inquiet




« De ce discours, je retiens globalement deux choses d’abord il y a un certain nombre de questions sur lesquels je suis en phase avec le président de la République lorsqu’il dit que les sénégalais doivent comprendre que les changements doivent venir d’eux ; lorsqu’il parle également des retraites, des semences certifiés, c’est plutôt bien mais dans l’ensemble, je ne suis pas rassuré », dit le coordonnateur du M23, Mamadou Mbodj qui se dit inquiet.

 
« Je suis plutôt inquiet parce qu’en vérité sur les attentes, les réformes institutionnelles, les changements, les problèmes du pays, il y a un silence, la question paysanne, il y a les semences certifiés, c’est bien mais j’ai l’impression que l’Etat actuel du monde rural méritait beaucoup plus de mesures pour l’avenir, l’école également, il y a eu un certain silence mais les réformes institutionnelles, le code électoral, les élections du 29 juin », liste ce dernier qui ne manque pas de s’appesantir sur la « situation délétère, inquiétante même autour du « blocage, du manque de consensus autour du code électoral » et l’ «hypothèque qui pèse sur les élections ».


« Je ne suis pas très rassuré par ce discours », martèle le coordonnateur du M23, mouvement de contestation né le 23 juin 2011 sous Wade. 


Jeudi 3 Avril 2014 - 23:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter