Messi, premier contribuable d'Espagne



Selon le quotidien généraliste La Vanguardia, Lionel Messi est le premier contribuable d'Espagne, avec 56 millions d'euros d'impôts versés en 2013. Cette somme se décompose comme suit : 44,4 millions d'impôt sur le revenu pour les exercices 2010-2011-2012, calculé en fonction des droits à l'image perçus sur cette période ; ainsi que 12 millions d’impôt sur le revenu, calculé sur le salaire versé par son employeur, le FC Barcelone, en 2013. À cela vient s'ajouter 3 millions réclamés à titre de sanction par le fisc espagnol pour des droits à l’image non déclarés de 2007 à 2009.

Au cours des six dernières années, l'attaquant du Barça (27 ans), récent finaliste du Mondial 2014 avec l'Argentine et désigné meilleur joueur de la compétition par la FIFA, a versé plus de 100 millions d'euros d'impôts. Résident fiscal en Espagne, Lionel Messi a fait l'objet d'un redressement fiscal en juin 2013, accusé par le fisc de ne pas avoir déclaré 10,1 millions d'euros de droits à l'image pour les années 2007, 2008 et 2009.

Francefootball

Vendredi 18 Juillet 2014 - 17:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter