Mesure de retrait d’urgence : fâchés, les handicapés mendiants se rassemblent



Les handicapés mendiants sont très furieux, ils se sont rassemblés cet après-midi après la prière de 14 heures pour dénoncer ce qu’ils qualifient d’acharnement de la police. Deux (2) d’entre eux auraient même été violentés par les forces de l’ordre, selon Pape Sidy Ndiaye qui parle au nom de ces handicapés.

«Aujourd’hui, on était à la Grande Mosquée, les policiers nous ont maltraité. Ils ont frappés deux (2) handicapés… Le président Macky Sall avait parlé des enfants de la rue et non des handicapés. Mais la dernière fois, on a arrêté des handicapés qu’on a amenés à la police», rage ce dernier.

Le chef de l’Etat interpellé, ces handicapés mendiants jugent inconcevable de «prendre des personnes diminuées et les mettre en prison». «Nous ne sommes pas d’accord», déblatére Pape Sidy Ndiaye.
 
Loin d’en avoir fini, ce dernier de marteler sur la Rfm: «Les cartes d’égalité de chance, on avait dit que chaque trois (3) mois, on te paie 25.000 F CFA, on a rien vu, les hôpitaux, on a rien vu…Nous sommes vraiment fatigués». 


Vendredi 22 Juillet 2016 - 18:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter