Meurtre de Fatoumata M. Ndiaye : sa mère a failli subir le même sort

L’assassinant de la 5e vice-présidente du Conseil économique social et environnemental (CESE), Fatoumata Moctar Ndiaye continue toujours d’indigner les populations. Et cette déclaration de sa mère qui avait passé la nuit avec elle ne va surement pas camer cet état provoqué par ce crime odieux. En effet, elle a indiqué qu’à son arrivée sur les lieux du forfait, sa fille se vidait déjà de son sang avec la gorge tranchée et sa tête tournée vers la droite. Du même coup, elle a pris conscience qu’elle aurait pu partager le même sort.



Meurtre de Fatoumata M. Ndiaye : sa mère a failli subir le même sort
Contrairement aux rumeurs, Fatoumata Moctar Ndiaye n’a pas passé seule la nuit précédant son assassinat. En effet la mère de la cinquième vice-présidente du CESE tenait compagnie à sa fille qui était en viduité et l’aidait ainsi à s’acquitter des recommandations que nécessite cet acte.

C’est ainsi que, a-t-elle raconté à la police, elle a été réveillée par sa fille à l’heure de la prière du matin. Mais, étant sortie de la chambre pour lui permettre de prendre sa douche, la vielle femme (octogénaire) a raté le tueur qui devait, en même temps prendre ce chemin.

En effet, peu après s’être retirée, elle a entendu du bruit provenant de la chambre. C’est alors qu’elle s’est précipitée et, quelle a été sa stupeur en trouvant sa fille baignant dans son sang avec la gorge tranchée et la tête tournée vers la droite.

C’est ainsi qu’elle s’était rendue compte, selon nos confrères de l’Observateur qui nous rapporte l’information, qu’elle avait échappé de peu à la mort.

Ousmane Demba Kane

Mercredi 23 Novembre 2016 - 07:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter