Mfdc et La Guinée-Bissau : les attaques et déballages du chef rebelle Salif Sadio contre l'Etat Sénégal



Devenu l'interlocuteur privilégié de la communauté catholique Sant'Egidio pour le processus devant mener à la paix en Casamance, Salif Sadio, le chef rebelle du Mouvement des forces démocratique de Casamance (Mfdc) est sorti de son mutisme.

Interrogé sur le limogeage du ministre de l'Intérieur Guinéen, Botche Cande, Salif Sadio fait dans la provocation et lâchant plusieurs bombes. C'est ainsi qu'il confie que « certaines autorités politiques hauts placées, tout comme des militiares Bissau guinéens, sont à la solde du Sénégal ».

Selon le chef rebelle, cela s'explique par l'intervention des forces armées guinéens contre les indépendantistes de la Casamance. Une déclaration qui s'apparente à un pavé jeté dans la marre boueuse entre le Mfdc et les autorités Guinéennes.

Toujours selon le chef rebelle du Mfdc, Le Sénégal œuvre pour anéantir son mouvement en Casamance. Il va plus loin en déballant que « d'autre groupe armé en Casamance sont toujours financés par l'Etat du Sénégal et sont encore présents en Guinée-Bissau pour dénigrer l'image du Mfdc par de mauvaises actions.


Jeudi 8 Janvier 2015 - 10:42




1.Posté par diadiack le 08/01/2015 11:58
Laisser Sadio en paix. Il a mille raison car la Guinée Bissao dont les fonctionnaires sont payés par le Sénégal surtout à l'époque du régime Wade, est devenue un pays taupe pour le Sénégal. Rien d'autre d'éliminer le MFDC.
Nous autres fils casamançais, nous savons que Salif Sadio ne trahira jamais la Casamance. Il a comme épouse adorée La Casamance et son enfant sera L'Indépendance totale. Beaucoup de morts sans l'objectif visé, n'est pas de l'éducation casamançaise qu'il soit Diola, Mandingues, Balante, Manjacque, Diola Baïnouck, Diola Bayottes, Peuls,etc.... Nous sommes convaincus que Sadio et compagnie battront jusqu'à l'Indépendance Totale. Pensez comme vous voulez mais Sadio ne reculera jamais devant l'objectif visé.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter