Mgr Benjamin Ndiaye célèbre le pardon d’Assise et inaugure le foyer des Franciscains à Dakar

​Avec la communauté des Frères de saint François d’Assise, établie à l’entrée de la ville de Rufisque, l’Archevêque de Dakar, Mgr Benjamin Ndiaye, a présidé, le mardi 2 août 2016, une messe pleine de miséricorde, à l’occasion de l’application de l’indulgence plénière dite de la «Portioncule» ou pardon d’Assise.



Religieux, religieuses et fidèles laïcs s’étaient rassemblés, dans la soirée du mardi, pour vivre ce don de l’indulgence de saint François.

En effet, l’indulgence plénière par l’intercession de saint François pouvait être obtenue à partir des premières vêpres du 1er août jusqu’au lendemain, à l’exemple de celle du Jubilé de la Miséricorde, en visitant une église franciscaine ou une église paroissiale aux conditions habituelles, comme la confession, la communion dans les 8 jours et les prières pour le Saint Père.

Présidant pour la première fois une telle célébration dans l’archidiocèse, Mgr Benjamin Ndiaye a exprimé toute sa joie et a encouragé les frères franciscains et tous les fidèles présents à la mission, à l’image du grand saint François. 

Par ailleurs, signalons que ce rassemblement était aussi l’occasion d’inaugurer les locaux restaurés pour l’accueil, la formation et les activités de la communauté franciscaine à Dakar.

Ce document donne la dimension historique de l’évènement qui vient d’être célébrée pour la première fois à Dakar et qui continue depuis 800 ans dans l’Eglise,  élargi à toutes les paroisses du monde par le pape Paul VI.

Il est rédigé par l’évêque Teobaldo pour témoigner du bienfondé de l’indulgence donnée par le pape Onorio III à Saint François en 1216.

seneglise

Mercredi 3 Août 2016 - 13:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter