Michaëlle Jean encouragée par les perspectives positives pour la Francophonie au Vietnam



Candidate au poste de Secrétaire général de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), l’ex-gouverneure générale du Canada, la très honorable Michaëlle Jean, a conclu aujourd’hui une visite de deux jours au Vietnam, premier volet de sa tournée de trois pays membres de la Francophonie en Asie du Sud-Est.

 

Lors de son passage à Hanoï, Mme Jean a rencontré la vice-présidente du Vietnam, Nguyen Tin Doan, et le vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh.

 

« Mes discussions avec les autorités politiques vietnamiennes m’ont permis d’échanger sur l’énorme potentiel de ce pays pour la Francophonie dans la région.  Avec son dynamisme économique et sa jeunesse, le Vietnam constitue une passerelle extraordinaire sur l’Asie pour les États et gouvernements membres de l’OIF et plus particulièrement pour les pays d’Afrique francophone », a déclaré Michaëlle Jean.

 

Michaëlle Jean a également profité de sa visite au Vietnam pour s’entretenir avec le Groupe des ambassadeurs francophones afin de discuter de la place de la langue française dans la région.  Elle s’est aussi rendue à l’Université de Hanoï pour échanger avec des étudiants francophones sur différents enjeux reliés à l’éducation et à la jeunesse.

 

« Mon déplacement au Vietnam s’inscrit dans ma vision d’une Francophonie active, plurielle et engagée sur tous les continents.  La diversité est une force indéniable de l’espace francophone.  À quelques jours du XVe Sommet de la Francophonie et à titre de candidate au secrétariat général de l’OIF, cette visite est d’autant plus significative pour moi qu’elle m’a permis de souligner l’anniversaire de l’historique Sommet de Hanoï », a ajouté Michaëlle Jean.

 

Mme Jean entame à présent le second volet de sa tournée en Asie du Sud-Est avec un arrêt au Cambodge.  Elle se déplacera par la suite au Laos avant de se rendre au XVe Sommet de la Francophonie les 29 et 30 novembre à Dakar, où les chefs d’État et de gouvernement désigneront le prochain Secrétaire général de l’OIF.

 


Dépêche

Dimanche 16 Novembre 2014 - 12:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter