Michelle Obama «se lâche» sur du Beyoncé



VIDÉO - Dans le célèbre Late Late Show présenté par James Corden, la première dame des États-Unis a chanté comme une adolescente, ses titres préférés à bord d'une voiture.

Michelle Obama a interprété sans retenue quelques-uns de ses airs favoris, de Stevie Wonder, Beyoncé ou Missy Elliott, dans une voiture aux côtés de l'animateur James Corden à l'occasion d'une séquence filmée pour un talk-show télévisé américain.

La Première dame des États-Unis s'est prêtée au format Carpool Karaoke, popularisé par l'animateur britannique du Late Late Show, sur la chaîne CBS, qui fait chanter des stars de la chanson lors d'un covoiturage exceptionnel.

Tout en roulant dans les jardins de la Maison-Blanche, Michelle Obama entonne, en chœur avec James Corden, Signed, Sealed, Delivered I'm Yours de Stevie Wonder, son chanteur préféré.

«J'adore Stevie Wonder. Je connais toutes les chansons de ce chanteur sur la planète», s'enthousiasme l'épouse du président Barack Obama, avant d'enchaîner sur Single Ladies, l'un des morceaux mythiques de Beyoncé. Elle effectue même les mouvements de la chorégraphie vue dans la vidéo de la chanson, dédiée à l'indépendance des femmes.
Un karaoké original avec la rappeuse Missy Elliott

Vient ensuite le titre This Is For My Girls, écrit pour faire écho à la campagne #62MillionsGirls, mise en place par Michelle Obama, pour le droit des jeunes filles à l'éducation, partout dans le monde.
La rappeuse Missy Elliott, présente sur ce morceau, fait une apparition dans la séquence, sur le siège arrière. Outre This Is For My Girls, la rappeuse reprend, avec Michelle Obama et James Corden, son titre le plus connu, Get Ur Freak On.

La première dame des États-Unis chante impeccablement les paroles de la chanson, avec de grands gestes et une bonne humeur inégalable.

«C'est un plaisir», explique Michelle Obama au sujet de la séquence, car elle dit n'avoir pu chanter en voiture qu'une seule fois en près de huit ans à Washington, lors d'une leçon de conduite avec sa fille Malia.

lefigaro.fr

Vendredi 22 Juillet 2016 - 14:11



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter