Migrants: Hollande exhorte l'Europe à "aller beaucoup plus loin"

Plus de 1.750 migrants ont péri en Méditerranée depuis le début de l'année, selon l'Organisation internationale des Migrations (OIM). Le naufrage de dimanche a fait 800 morts.
François Hollande a appelé mardi "les Européens et au-delà" à régler "des questions devenues insupportables", après une série noire de naufrages en Méditerranée causant la mort de migrants venus du continent africain. "En luttant contre ces trafiquants, nous lutterons contre le terrorisme, en luttant contre le terrorisme, nous lutterons contre ces trafiquants, parce qu'ils se financent sur la misère du monde, ils se financent sur la détresse, sur la mort", a déclaré mardi le président français en marge de la visite d'une entreprise à L'Haý-les-Roses, dans le Val-de-Marne.
"Voilà pourquoi le conseil européen de jeudi ne peut pas être simplement un conseil européen ordinaire où on prend des décisions ordinaires, il faudra aller beaucoup plus loin", a ajouté François Hollande. "J'appelle maintenant tous les Européens, et au-delà d'ailleurs, à régler des questions qui maintenant sont devenues insupportables sur le plan humanitaire, insupportables sur le plan politique."



Migrants: Hollande exhorte l'Europe à "aller beaucoup plus loin"

François Hollande a appelé mardi "les Européens et au-delà" à régler "des questions devenues insupportables", après une série noire de naufrages en Méditerranée causant la mort de migrants venus du continent africain. "En luttant contre ces trafiquants, nous lutterons contre le terrorisme, en luttant contre le terrorisme, nous lutterons contre ces trafiquants, parce qu'ils se financent sur la misère du monde, ils se financent sur la détresse, sur la mort", a déclaré mardi le président français en marge de la visite d'une entreprise à L'Haý-les-Roses, dans le Val-de-Marne.

 

"Voilà pourquoi le conseil européen de jeudi ne peut pas être simplement un conseil européen ordinaire où on prend des décisions ordinaires, il faudra aller beaucoup plus loin", a ajouté François Hollande. "J'appelle maintenant tous les Européens, et au-delà d'ailleurs, à régler des questions qui maintenant sont devenues insupportables sur le plan humanitaire, insupportables sur le plan politique."

 


Les échos

Mardi 21 Avril 2015 - 10:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter