Milan AC : Mbaye Niang privé de Ligue des Champions à cause d'une surprenante boulette !

Mbaye Niang ne participera pas à la phase de poules de la Ligue des Champions avec le Milan AC. L'attaquant français n'a pas été inclus dans la liste des 25 joueurs, mais ce choix est involontaire de la part du club lombard. C'est en effet une erreur administrative qui prive l'ancien Caennais de la C1...



Milan AC : Mbaye Niang privé de Ligue des Champions à cause d'une surprenante boulette !

L'histoire entre Mbaye Niang et la Ligue des Champions est pour le moment encore loin d'être un conte de fées. Arrivé au Milan AC en août 2012, l'ancien Caennais a pu goûter à la plus prestigieuse des compétitions européennes en disputant deux rencontres la saison passée, dont le 8e de finale retour face au FC Barcelone (2-0, 0-4). Un match qu'il aurait pu faire basculer si son tir n'avait pas heurté le poteau de Victor Valdès avant que les Milanais ne sombrent finalement au Camp Nou.

L'international Espoirs français n'aura cependant pas l'occasion de prendre sa revanche contre le Barça, qui retrouve cette saison le Milan AC dans le groupe H en compagnie de l'Ajax Amsterdam et le Celtic Glasgow. Niang ne fait en effet pas partie des 25 joueurs retenus pour disputer la C1 cette saison. Mais son absence n'est pas due à un choix sportif, elle est tout simplement la conséquence d'une erreur administrative !

La boulette de Gandini

La faute au directeur de l'organisation du Milan AC Umberto Gandini qui a avoué sur le site officiel du club avoir commis une erreur, en oubliant d'intégrer les joueurs nés après le 1er janvier 1992 dans une liste B qui aurait permis à l'attaquant français d'être qualifié ! «Il assume la responsabilité de cette erreur» , indique un communiqué des Rossoneri.

C'est donc sans Niang que les Milanais devront tenter de s'extirper de leur poule. Pas sûr que cette situation soit très douloureuse pour les supporters, qui pourront tout de même compter sur Mario Balotelli, Robinho, Stephan El Shaarawy, Alessandro Matri ou encore Giampaolo Pazzini, pour animer un secteur offensif renforcé dans les dernières heures du mercato par l'ancien chouchou de San Siro : Kaká. Si l'épisode est triste pour le Français, Massimiliano Allegri possède donc tout de même de sérieuses cartouches en attaque...
Maxifoot.fr



Mercredi 4 Septembre 2013 - 12:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter