Mimi Touré négocie une sortie honorable et lorgne le fauteuil d'Aminata Tall au CESE



Le jeu se précise de plus en plus sur le remaniement imminent au sein de l'équipe gouvernemental. Le président de la République, Macky Sall va revoir de fond en comble la composition du gouvernement dirigé par Aminata Touré. Cette dernière va devoir quitter son poste de première ministre.

Selon certaines sources, le président de la République à été direct lors de l'audience accordée à son actuel Premier ministre. Il semble qu'il lui aurait demandé de rendre le tablier pour facilité les choses. Son départ est imminent d'autant plus que le chef de l'Etat avait promis de sanctionner tous ceux qui avaient fait un forcing pour ensuite perdre les locales.

Selon « l'Observateur », il relève des informations que le Premier ministre n'est pas contre l'idée de quitter la tête du gouvernement. Mimi Touré n'a pas montré des signes de résistance, mais elle s'est évertuée à chercher un point de chute honorable. D'ailleurs, les sources font état de la proposition de Mimi d'être nommée à la tête du Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE). Mais cette piste est vite fermée par le chef de l'Etat qui rappelle que le poste est occupé par Aminata Tall et que le CESE est une institution ce qui l'oblige à la préserver de l'instabilité.
 
 


Vendredi 4 Juillet 2014 - 11:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter