Ministère de l'Intérieur ne veut plus confusion avec ses agents



Ministère de l'Intérieur ne veut plus confusion avec ses agents

Le ministère de l'Intérieur veut enfin mettre de l'ordre sur le port de tenue des forces de l'ordre sans aucune base légales. C'est une tendance qui se constitue de manière spontanée, lors de certaines manifestations.


Dans un communiqué, le Ministère de l'Intérieur tient à rappeler que « l'exercice de toute activité de surveillance, gardiennage ou d'escorte de biens privés est soumis à une autorisation préalable de même que les effets d'habillement et d'équipement du personnel de ces entreprises qui doivent requérir l'agrément du Ministre de l'Intérieur ».


Les effets d'habillement du personnel de ces entreprises privées ne doivent en aucun cas, prêter confusion avec les uniformes des personnels des forces publiques de défense et de sécurité.


Selon le ministère, en dehors des dites forces et des agents d'entreprises de gardiennage de surveillance ou d'escorte dûment reconnues, il n'est pas permis à quelque tiers que ce soit, seul ou en groupe, de procéder à un usage du port de la tenue habituellement destinée aux forces de défense et de sécurité.


Le ministère de l'Intérieur invite en conséquence les populations et l'ensemble des associations ou regroupement de droit privé à se conformer à la législation en vigueur.


D'ailleurs, les autorités annoncent des mesures de sanctions. « Les services de police et de gendarmerie, se chargeront de veiller à une application stricte des dispositions législatives et réglementaires prévues à cet effet », renseigne le ministère.



Mardi 29 Avril 2014 - 13:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter