Minusma : Le Sénégal envoie 175 Diambars au Mali

175 officiers et sous-officiers sénégalais vont se rendre au Mali le 24 juillet prochain. Ces «Diambars » qui doivent participer à la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilité au Mali, ont reçu hier le drapeau des mains du commandant de la gendarmerie, le Général Jean Baptiste Tine.



Le commandant de la Gendarmerie mobile, le général Jean Baptiste Tine a procédé hier, à la remise du drapeau au chef d’escadron du 4e contingent d’unités de la police et de la gendarmerie mobile. Ce contingent constitué de 175 officiers et sous-officiers doit participer à la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilité au Mali (Minusma).

Cette cérémonie a permis au Général Tine de rappeler toute l’importance de la présence des soldats sénégalais au Mali : «l’engagement au Mali reste un devoir de premier ordre pour notre pays », a-t-il déclaré.

Mais cet engagement des «Diambars» ne doit pas faire oublier à ces derniers, le danger que peut constituer cette mission. Danger dû à l’instabilité dans ce pays frontalier du Sénégal : «J’insiste spécialement sur la vigilance. Vous avez suivi l’actualité dans notre région ouest-africaine. Nous avons déploré la commission d’actes terroristes à Bamako, à Grand Bassam, en RCA ainsi qu’à Ouagadougou. Vous avez constaté avec moi la volatilité de la situation. Soyez donc tout le temps sur vos gardes»

Le contingent doit rallier Bamako le 24 juillet prochain.

Ousmane Demba Kane

Jeudi 14 Juillet 2016 - 08:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter