Mise en demeure Baldé : les Centristes en bouclier et l'Apr fait les mises au point



Mise en demeure Baldé : les Centristes en bouclier et l'Apr fait les mises au point
Abdoulaye Baldé n'est pas seul face à la mise en demeure de la Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI). Réunis en assemblée générale jeudi, à l'hôtel de ville de Ziguinchor, les militants de l'Union des Centristes du Sénégal (UCS) ont eux dénoncé la convocation de leur leader à la Crei. « Si vous touchez à Baldé, vous trouverez la Casamance entière sur votre chemin », ont-ils menacé.

Mais, les militants de l'Alliance pour la République (APR, pouvoir) ont Appelé samedi à laisser la justice faire son travail, après la mise en demeure du député et ancien ministre Abdoulaye Baldé, par la  CREI.

Selon Boubacar Barry, le responsable politique de l'Apr à Ziguinchor, « La Casamance n'a donné mandat à personne à faire chantage à son nom au président de la République pour faire obstruction à la justice de notre pays dont l'indépendance est avérée ».

Avec Aps


Dimanche 13 Juillet 2014 - 10:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter