Mise en garde à vue : Samuel Sarr obtient l'aval du procureur



Mise en garde à vue : Samuel Sarr obtient l'aval du procureur
Samuel Sarr peut bientôt humer l'air de la liberté. Selon, une source judiciaire, le procureur de la République a transmis au juge du deuxième cabinet, Samba Fall, ses réquisitions suite à la demande de mise en liberté provisoire formulée par les avocats de l'ancien ministre de l'Energie.

Selon Libération, qui donne l'information, dans sa réquisition, le parquet a émis un avis favorable à la demande des conseils du « Wadiste éternel ». Donc on peut sans doute dire que rien ne s'oppose à la libération de Samuel Sarr, d'autant plus qu'en matière de délit comme l'offense au chef de l'État, le juge est lié autant par le réquisitoire introductif du parquet, autant, il est lié par une autre décision que le ministère public peut prendre en cours d'instruction.

Pour rappel, Samuel Sarr avait été convoqué à la Section de Recherche de la gendarmerie, puis placé sous mandat pour un texte critique sur Macky Sall et Me William Bourdon. Mais, il avait affirmé que ses propos visaient Macky Sall en sa qualité de chef de Parti.


Jeudi 18 Septembre 2014 - 11:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter