Missive au chef de l’Etat : L’opposition brandit un carton rouge à Macky Sall

Manko Wattu Senegaal a adressé une missive au chef de l’Etat pour fustiger ce qu’elle qualifie de recul démocratique au Sénégal. Lequel recul est mis en exergue par l’absence d’un consensus autour du fichier électoral, l’interdiction des marches, entre autres.



Missive au chef de l’Etat : L’opposition brandit un carton rouge à Macky Sall
La coalition Mankoo Wattu Senegaal a tenu à avertir le chef de l’Etat de la pente abrupte empruntée par son régime. C’est dans ce sens qu’elle a adressé une lettre dans laquelle elle relève les manquements constatés lors de son magistère.

Ainsi, il est relevé dans cette lettre confidentielle, nous rapporte l’As, l’absence de consensus autour de la refonte du fichier électoral, avec notamment la déclaration de toute personne voulant disposer d’une carte d’électeur. Mesure qui biaise selon les camarades à Malick Gackou, tout le processus électoral.

Un autre grief retenu contre le Président Sall est celui concernant le «processus d’enrôlement pour les nouvelles cartes biométriques de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao)». Concernant ce point, l’opposition relève une opacité qui peut avoir des conséquences fâcheuses.

Et  l’une de ses conséquences pourrait être la contestation des résultats issus des prochaines élections.

Ousmane Demba Kane

Lundi 7 Novembre 2016 - 08:31



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter