Mix énergétique : Le DG de la Senelec table sur une future baisse de l’électricité

Le Directeur général de la Senelec Mouhamadou Makhtar Cissé a annoncé une probable baisse de l’électricité. Et ce, du fait de la construction des centrales produisant de l’énergie renouvelable. Ce qui pourrait amoindrir les coûts de production et de transport de l’électricité, impactant directement sur les consommateurs.



Mix énergétique : Le DG de la Senelec table sur une future baisse de l’électricité
Le DG de la Senelec, Mouhamadou Makhtar Cissé, a présidé cet après-midi un point de presse en prélude à l’ouverture de la Centrale photovoltaïques de Bokhol. Il s’est saisi de cette occasion pour se prononcer sur l’impact que pourrait avoir les constructions des centrales sur le coût de l’électricité. Coût qui pourrait bientôt baisser, impactant positivement sur les consommateurs.

 «Le mix énergétique est devenue une réalité avec la centrale de Bokhol que nous allons inaugurer samedi », a-t-il déclaré. Et de poursuivre : «J’espère que le développement des futures centrales nous permettra de baisser les prix unitaire de l’énergie et donc le prix unitaire de vente d’énergie aux Sénégalais, ménages comme entreprises».

Revenant sur la centrale de Bokhol d’une capacité de 20 MW qui sera inaugurée par le chef de l’Etat, M. Cissé  fait savoir que : «le Sénégal entre de plain-pied dans le mix énergétique avec la diversification un peu plus poussée des sources. Cette diversification, nous l’avons déjà purement thermique avec une injection de 60 à 65 MW du réseau du barrage de Manantali».

Mais, le Sénégal ne compte pas en rester là car, le 3 novembre, le chef de l’Etat va inaugurer la centrale de Malicounda, avec une capacité de 20 MW, ainsi que celle de Sinthiou Mékhé. Toute la production de ces centrales va être injectée dans le réseau de la Senelec, ce qui leur fera plus de 100 MW d’énergie renouvelable.

Ousmane Demba Kane

Mercredi 19 Octobre 2016 - 22:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter