Modernisation, réhabilitation: Evasion dans les prisons - Me Sidiki Kaba annonce des mesures



Modernisation, réhabilitation: Evasion dans les prisons - Me Sidiki Kaba annonce des mesures
Selon la tutelle, les évasions dans les prisons «posent la question de la vétusté de nos prisons et leur réhabilitation. Souvent, je rappelle que la plus vieille prison est celle de Saint-Louis, elle est de 1863. Celle qui suit est celle de Sédhiou, elle est de 1920, la prison la plus célèbre, c’est Rebeuss et elle est de 1929. Ces prisons qui doivent avoir 600 personnes, abritent à l’heure actuelle 2400 détenus, c’est énorme. Et c’est cela qu’il faut changer par la modernisation et la réhabilitation des 37 maisons pénitentiaires que nous avons.  Cela se fait par la construction de nouvelles prisons et cela est fondamental car depuis l’Indépendance nous n’en avons pas construit, c’est pour cela que nous avons posé la première pierre à Sébikhotane en ayant l’espoir que nous mènerons à bout ce projet. Et cela passe aussi par des réformes, la réforme du Code pénal et du Code de procédure pénale pour qu’il y a dans le nouveau code que certains délinquants qui sont poursuivis et condamnés ne puissent pas séjourner en prison mais soient condamnés à des travaux d’utilité publique et en tenant compte de la formation, d’avantage de magistrats, recruter beaucoup parce que s’il y a la longue détention, c’est qu’il y a très peu de juges…».

Le Garde des sceaux présidait ce mardi la cérémonie de passation de services à la Direction de l’administration pénitentiaire où le magistrat Cheikh Tidiane Diallo a passé le témoin au Lieutenant-colonel Daouda Diop au Camp pénal de Liberté 6. 


Mardi 5 Janvier 2016 - 17:31



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter