Modibo Diop sonne l'alerte: «C’est très grave pour un Président de la République de perdre la capitale, Dakar»



Modibo Diop sonne l'alerte: «C’est très grave pour un Président de la République de perdre la capitale, Dakar»
Proche de Macky Sall, Modibo Diop par ailleurs responsable politique à Fass-Colobane-Gueule Tapée et ancien directeur général de l’Agence sénégalaise de l’électrification rurale (ASER), invite le président Macky Sall à prendre personnellement en charge la question de Dakar. Selon lui, il est dangereux d’être président de la République et de perdre la capitale, Dakar.

A en croire Modibo Diop, «il est temps que le Président de la République prenne en mains le cas de Dakar. En fait, Dakar, c’est trop sérieux mais aussi symbolique pour un pouvoir. Un régime ne peut pas être place et perdre une capitale », invite Modibo Diop.

Dans une interview accordée à "l’Observateur", l’ancien Dg de l'ASER d’avertir le chef de l’Etat «Vous voyez ce qui  se passe en Afrique du Sud. Le Président Jacob Juma a perdu les grandes villes. Le Président Sall, lui-même, doit s’intéresser à Dakar. Il connait bien la capitale, pour avoir été directeur de campagne sous Wade et avoir gagné en 2012, la Présidentielle. C’est le signal que je peux lui donner», lance Modibo  Diop.
 
 Mieux souligne, le responsable politique et proche du président de la République, « Macky Sall connait bien les forces en présence. Personne ne connait mieux que lui, la sociopolitique de Dakar, c’est pourquoi, il doit agir. Car à  l’en croire on ne peut pas être au pouvoir et perdre la capitale. C’est grave », alerte-il.     
 

Khadim FALL

Mercredi 7 Septembre 2016 - 10:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter