Modou Diagne Fada : «Il faut laisser le Président Wade en paix».

Le débat sur la double nationalité de Me Abdoulaye Wade continue d’alimenter les débats. Et Modou Diagne Fada, donnant son avis sur la question, demande de laisser l’ancien président de la République du Sénégal en paix.



Modou Diagne Fada : «Il faut laisser le Président Wade en paix».
«Il faut laisser le Président Abdoulaye Wade en paix ». C’est la demande faite par Modou Diagne Fada hier, en marge du panel organisé par les «Réformateurs ». Et le président du groupe parlementaire des «Libéraux et Démocrates » de poursuivre : «Aujourd’hui, il est en dehors de la scène politique. Il a accompli sa mission pour le Sénégal et pour l’Afrique. Il est en dehors de l’arène politique, épargnons le d’un certain débat».

Modou Diagne Fada s’exprimait ainsi sur le débat concernant la double nationalité qu’aurait son ancien mentor. Toujours sur ce sujet, il est d’avis que, le vœu exprimé par le Secrétariat exécutif national de l’Alliance pour la république qui est de constituer une commission d’enquête parlementaire, doit passer, avant de se concrétiser, par l’Assemblée nationale pour être avaliser. Et le moment venu, puisque, souligne-t-il, cette affaire, jusqu’à présent, est  sur le terrain politique, «notre groupe parlementaire se réunira et prendra position».

Revenant sur son exclusion (qu’il ne reconnait pas) du Pds, le président du Conseil départemental de Kébémer révèle : «Nous travaillons sur trois options : soit convoquer le Congrès en réunissant les 2/3 des délégués et procéder au renouvellement de toutes les instances du parti ; soit emprunter deux récépissés pour participer aux élections législatives ; soit créer un parti politique d’obédience libérale. Toutes les options sont possibles».
Et de conclure : «d’ici le mois de mars, nous allons réunir toutes les fédérations pour prendre une décision».

Ousmane Demba Kane

Lundi 15 Février 2016 - 08:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter