Modou Diagne Fada à Aïda Mbodj : "Elle m'a déçu"

Aïda Mbodj m’a déçu. C’est en substance ce qu’a fait savoir Modou Diagne Fada, hier, lors du grand rassemblement des femmes rénovatrices. Cette occasion a été saisie par le président du groupe parlementaire des Libéraux et Démocrates pour faire un petit rappel de ce qu’étaient ses relations avec la présidente du Conseil départemental de Bambey.



C’est un sentiment d’amertume qui habite le président du Conseil départemental de Kébémer. En effet, l’enfant de Darou Moukhty qui se considère comme étant trahi par Aïda Mbodj, est revenu sur leur relation du temps où ils étaient «inséparables» au sein du Parti démocratique sénégalais (Pds).

«Lorsque Aïda M'Mbodj arrivait dans le parti en 2004, je l'ai accueillie et accompagnée. On était inséparable et même le Magal, elle logeait chez moi. Elle était mon amie et ça je l'ai assumé au vu et au su de tout le parti», a déclaré Modou Diagne Fada lors du grand rassemblement des femmes rénovatrices.

Le chef de file des réformateurs est d’avis que Aïda Mbodj a été utilisée pour l’atteindre, mais cela n’enlève en rien le sentiment de déception qui l’anime vis-à-vis de la présidente du Conseil départemental de Bambey : «jamais, je n'aurai cru qu'elle serait à l'origine de cette manipulation. Elle est manipulée par des peureux qui se rangent derrière une femme pour régler des comptes. Jamais je n'aurai cru qu'on passerait par elle pour essayer de m'atteindre. Elle m'a fait ça et c'est une déception pour moi! Je suis sûr que Fatou Thiam qui est à côté de moi, si Abdoulaye Wade était venu lui dire, je sais que Modou Diagne et toi, vous êtes les meilleurs amis du monde, mais j'aimerais prendre sa place pour te la donner, je suis sûr qu'elle dirait non. Parce qu'elle est une femme honnête et digne, mais l'autre m'a trahi. Je ne lui dirais rien, parce que c'est ma sœur, mais elle a fauté et c'est juste une déception », a-t-il révélé.

Ousmane Demba Kane

Dimanche 15 Novembre 2015 - 13:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter