«Modou Diagne Fada doit assumer son combat aux côtés de Macky SALL, son nouveau mentor», (Appel 221)



Le communiqué du mouvement «Appel 221 » est parvenu à la rédaction de Pressafrik.com. La formation est dirigée par Serigne Assane Mbacké et les jeunes marabouts de Touba. Ces derniers ont tenu une réunion pour examiner la situation politique au sein du Parti Démocratique Sénégalais (PDS). «Au terme de cette réunion », «APPEL221» a félicité «la Présidente Aïda MBODJI suite au choix porté sur sa personne pour diriger le Groupe parlementaire «Démocratie Libérale» par l’ensemble des partis de l’Opposition du Sénégal ».


«APPEL221» invite «Modou DIAGNE FADA à «faire preuve de courage en assumant son combat aux côtés de Macky SALL son nouveau mentor. Depuis très longtemps, Diagne FADA collabore avec le pouvoir de Macky SALL qui le soutient dans son combat pour la mort du PDS. L’ancien leader de «Waar-wi» avait cessé ses activités dans le parti, il ne participait plus aux activités. Avec son clan, il pense pouvoir déstabiliser le Parti, «enterrer» WADE et prendre la direction du PDS pour ensuite négocier leur entrée dans le Gouvernement. Ce projet politique est tombé à l’eau. Fada rêve de devenir président de l’Assemblée Nationale en 2017». Les jeunes marabouts lancent «un appel à tous les libéraux qui suivent aveuglément Diagne FADA pour qu’ils reviennent à la maison du père avant qu’ils ne se perdent ».


Serigne Assane Mbacké voudraient que «le président Macky SALL comprenne qu’il est en fin de règne par conséquent ses manœuvres au niveau de l’Assemblée Nationale ne dureront qu’une année. Car en 2017, une nouvelle assemblée nationale dirigée par l’Opposition sera mise en place ».
«APPEL2217» invite «Moustapha NIASS à ne pas déverser sa rancœur née de l’approchement entre Malick GACKOU et Me Abdoulaye WADE. Le président de l’Assemblée vit mal les visites que son ancien poulain rend à Karim WADE à Reubeuss et les nombreuses démissions qui saignent son parti en agonie». «Toutes les structures de «APPEL221» du Sénégal et la diaspora «se sont engagées aux côtés de Me Abdoulaye WADE et accompagnent Mme Aida MBODJI dans son combat pour la naissance d’une Assemblée Nationale crédible et au service des citoyens », clôt le mouvement.  


Mardi 20 Octobre 2015 - 18:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter