Modou Faye, père de Bassirou : « C’est vrai que Macky m’a appelé mais… »



Une délégation avec à sa tête le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Abdoulaye Daouda Diallo est annoncé à Diourbel. Ce, pour rendre visite à la famille de feu Bassirou Faye du nom de l’étudiant tué par balle hier à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD).
 

Une maison sise au quartier Champs de Course où c’est tristesse et désolation qui sont de mise. Sur place, le père indique que c’est hier vers les coups de 14 heures qu’on l’a appelé pour lui dire que son fils a été tué. Des membres de la famille sont mêmes présentement à Dakar pour s’occuper de la dépouille mortelle mais ils ne savent pas encore s’ils pourront entrer en possession du corps. « Ce qui est plus sûr, c’est qu’il ne sera lundi en raison de ce vendredi férié », dit le père qui reconnait avoir été contacté par le Président de la République. « C’est vrai que Macky m’a appelé mais nous n’avons parlé que de condoléances ». Mais pour l’heure, livre le correspondant de la Rfm, aucune plainte n’est rédigée. « C’est possible au niveau de l’université que ses camardes aient porté plaintes mais moi pas encore », précise Modou Faye qui ne manque pas de préciser que les étudiants en ont le plein droit. 


Vendredi 15 Août 2014 - 14:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter