Mohammed Dione, Premier ministre: De l'art de perdre du temps !



Mohammed Dione, Premier ministre: De l'art de perdre du temps !
Maky Sall vient de nommer un nouveau premier ministre en la personne de Monsieur Mohamed Dionne.
 
Tout le monde voyait bien venir depuis qu’il l’a remis en selle pour lui confier les rênes du Programme Sénégal Emergent. Si bien que nous sommes raisonnablement tentés par la pensée que le président Maky Sall a le culte du temps perdu !
 
Car le nouveau premier ministre n’est pas n’importe qui au regard de la place de directeur de cabinet qu’il a toujours occupée auprès de Maky Sall, premier ministre puis président de l’Assemblée Nationale. Réputé pour son expertise et son esprit méthodique, beaucoup lui imputent d’ailleurs une part conséquente dans les brillantes réalisations d’alors.
 
Maky Sall aura donc perdu deux années, la moitie de son mandat présidentiel, pour se rendre à l’évidence et oser enfin arpenter le chemin du bon sens… Qui ne veut être conseillé, peut il être aidé ?
 
L’on se rend bien compte, aujourd'hui mieux qu’hier, de ce qu’il aurait du faire et aurait pu faire depuis belle lurette. 
 
Certes, un peu de bon sens en politique est plus utile que beaucoup de finesse !
 
Il doit bien regretter tout ce temps perdu dans le jeu de dupes de l’’alliance contre nature et incapacitante du Benno Bokk Yakaar, à écouter les balivernes de ses conseillers Abdou Latif Coulibaly, Amath Dansokho et Jacques Habib Sy, entre autres… et de réaliser ô combien il a été sous l’hypnose de sa colerique ex premier ministre mme Aminata Touré.
 
Il doit se demander comment il a pu succomber à l’hypnose de sa colérique ex premier ministre Aminata Touré.
 
Pour gouverner, on a besoin de paix. C’est en cela que Monsieur Mohamed Dionne rassure et c’est pour cela qu’on lui souhaite la bienvenue au Building Administratif.

Samba Massaly, cilpdak.blogspot.com/

Lundi 7 Juillet 2014 - 13:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter