Momar Ndao de l'ASCOSEN approuve la sanction infligée à la Sonatel par l’ARTP

Momar Ndao de ASCOSEN se dit être en phase avec l'Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) suite à la lourde pénalité pécuniaire infligée à la Sonatel pour non-respect des dispositions du décret numéro N° 2014-770 précisant certaines obligations quant au droit à l’information des consommateurs. Une sanction qui s'élève à plus de 13 milliards de FCFA.



Momar Ndao de l'ASCOSEN approuve la sanction infligée à la Sonatel par l’ARTP
Le président de l’Association des consommateurs du Sénégal (ASCOSEN) salue la décision de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP), qui a condamné la Sonatel à payer au Trésor public la rondelette somme de 13 milliards 559 millions de CFA pour non-respect du droit à l’information des consommateurs.  

« Je salue cette décision, car Orange a violé le décret N° 2014-770 précisant certaines obligations quant au droit à l’information des consommateurs. Momar Ndao exhorte par ailleurs l’ARTP à poursuivre le contrôle auprès des opérateurs afin qu’ils respectent les consommateurs », a déclaré ce dernier.

Il invite en outre « l’ARTP à continuer le contrôle surtout pour ce qui concerne le nombre de minutes vendues aux clients », a annoncé le président de l’Ascosen.

Khadim FALL

Jeudi 14 Juillet 2016 - 13:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter