Monaco : l’énorme sacrifice financier de Falcao

Incapable de rugir depuis maintenant plus de deux ans, Radamel Falcao croit encore en sa bonne étoile. L'attaquant, de retour à Monaco, a en tout cas accepté un sacrifice financier pour continuer l'aventure sur le Rocher.



Il est de retour. Radamel Falcao est bien à nouveau un joueur de l’AS Monaco. El Tigre a d’ailleurs rugi en amical ce week-end, buteur samedi soir face à Lugano (D1 suisse). Impliqué et décisif, l’ancien de l’Atlético Madrid se sent mieux et apparaît nettement plus en jambes que dans un passé récent, ses prêts successifs à Manchester United et Chelsea n’ayant pas été couronnés d’un immense succès il faut bien le reconnaître. Déterminé à retrouver son meilleur niveau, l’avant-centre se donne les moyens de réussir.
Et cela sur tous les fronts puisque, outre des séances d’entraînement au cours desquelles son genou semble aller bien, il a aussi et surtout consenti d’importants efforts financiers pour convaincre les dirigeants de la Principauté de miser sur lui pour l’exercice à venir. Rendez-vous compte, comme le rapporte L’Équipe ce mardi matin, l’international colombien a décidé de s’asseoir sur les quelques 12 à 14 M€ que le club basé à Louis II s’était engagé à lui offrir chaque année au moment de sa signature en 2013 pour ne percevoir que 7 M€.

Des émoluments qui, s’ils restent importants, sont tous de même moindres par rapport à ceux qu’il percevait précédemment, témoignant de l’envie de Falcao de rebondir alors qu’il n’est plus que l’ombre de lui-même depuis sa fameuse lésion du ligament croisé antérieur du genou gauche contractée en janvier 2014 en Coupe de France. Sérieux sur le terrain et consentant à des efforts financiers, l’ancien artilleur si prolifique a en tout cas convaincu l’ASM d’en faire son attaquant pour la saison prochaine. Le pari se transformera-t-il en franche réussite ? Réponse au prochain épisode mais une chose est sûre, l’histoire serait si belle...


Source: Footmercato



Mardi 5 Juillet 2016 - 07:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter