Mondial 2002-France-Sénégal (0-1) : Retour sur les déclarations d’après match

Les déclarations du président Abdoulaye Wade, du buteur Pape Bouba Diop, de Bruno Metsu et d’El Hadji Diouf après la victoire du Sénégal sur la France (0-1).



Mondial 2002-France-Sénégal (0-1) : Retour sur les déclarations d’après match
Aboulaye WADE (président) :

"C'est une grande victoire pour le Sénégal! Tous ceux qui m'ont entendu savent que je ne suis pas surpris. Je savais que notre équipe allait gagner. Ce n'est pas surprenant (de la part de) cette équipe qui venait de très loin, qui est entrée dans la CAN (Coupe d'Afrique des nations) 2002 comme "outsider" et qui est montée jusqu'à la finale (...). Ce qui m'étonne, c'est qu'on n'ait pas marqué deux buts. Mais aujourd'hui, avec cette victoire, les "Lions" peuvent rentrer. Une fois qu'on a battu la France, une fois qu'on a battu le champion du monde, on peut rentrer. Mais je vais leur demander (aux Lions) de rester, pour défendre les couleurs de l'Afrique".

Bruno METSU (entraîneur)

Le sélectionneur du Sénégal Bruno Metsu s'est félicité d'avoir "franchi une étape, et pas une petite", en battant la France championne du monde 1-0. "Ce match on l'avait rêvé, on l'a préparé et on l'a réalisé. C'est une grande satisfaction pour tout le monde et pour tous les joueurs", a-t-il dit. Mais l'entraîneur français des Lions de la Teranga n'a pas l'intention de s'en contenter lors de ce Mondial 2002. "Il y a maintenant deux cols importants à passer, le Danemark et l'Uruguay. On va essayer de gérer ce bon résultat. Il faut que les joueurs comprennent qu'on peut se qualifier pour le prochain tour", a-t-il souligné, ajoutant: "Il faut avoir la foi."

Pape Bouba DIOP (buteur)

Pape Bouba Diop, auteur du but de la victoire, a déclaré avoir réalisé son rêve.
"C'était génial de marquer. J'en ai toujours rêvé, de marquer contre les champions du monde", a dit le milieu de terrain après le match.
"Je pense que toute l'Afrique et le Sénégal seront contents de cette victoire. Personne ne croyait en nous, sauf moi", a ajouté l'attaquant lensois El Hadji Diouf.
 

avec Ndamli.sn


Jeudi 31 Mai 2012 - 11:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter