Mondial 2014 : La FIFA donne un ultimatum à l’Egypte pour prouver la sécurité du match Egypte-Ghana



Mondial 2014 : La FIFA donne un ultimatum à l’Egypte pour prouver la sécurité du match Egypte-Ghana
La Fédération Internationale de Football Association (FIFA) ordonne à l’Égypte de prouver d’ici le lundi 28 octobre 2014 au plus tard une feuille de route qui garantisse et la sécurité du match retour Egypte-Ghana mais aussi la quiétude des joueurs ghanéens et des arbitres de la rencontre dans le pays.

Cette demande expresse est contenue dans un courrier que la FIFA a adressé le vendredi dernier à la Fédération Egyptienne. La FIFA en espérant que la situation s’améliore, a suggéré à l’Egypte de chercher des terrains alternatifs pour ce match retour si la situation sécuritaire interne ne connait pas d’accalmie. L'Egypte a prévu d’accueillir le match en question au stade militaire du Caire le 19 Novembre 2013.
L’ultimatum de la FIFA à la Fédération Égyptienne (EFA) de Football survient après que la Fédération Ghanéenne de Football (GFA) ait exprimée le 8 octobre dernier l’inquiétude quant à la sécurité de ses joueurs dans ce pays de l’Afrique du nord secoué par des violences politiques depuis le renversement du Président Mohamed Morsi.

Du contenu du courrier de la FIFA, il est demandé à l’Egypte de prouver une feuille de route qui devra comprendre la prise des mesure de sécurité dès l'arrivée des délégations (l’équipe visiteuse et les arbitres FIFA) jusqu'à leur départ. Outre ces dispositions, la feuille de route devra clarifier les précisions nécessaires concernant le séjour des délégations et leur protection au Caire, la capitale égyptienne.

Passé outre ce délai, la FIFA pourrait envisager de déplacer le match du 19 novembre prévu au Caire vers un autre lieu.
Les attaques contre l'Armée et la Police en Egypte ont augmenté depuis le 3 juillet dernier, date à laquelle l’Armée a déposé le Président élu et réprimé certains de ses partisans issus des rangs des Frères Musulmans qui dénonçaient ce coup.
Enfin, soulignons que le souhait du Ghana pour que le match retour Egypte-Ghana se joue sur un terrain neutre serait motivé par la pression de certains joueurs des Black Stars.

Selon des indiscrétions, ces joueurs ne veulent pas s’aventurer dans le bourbier égyptien. A en croire certains milieux proche de ses joueurs qui ont en mémoire le drame de Cabinda vécu par leurs voisins togolais, mitraillés en Angola peu avant la CAN 2010, il urge de prévenir que de guérir. Le match aller Ghana-Egypte a lieu ce mardi 15 octobre au terrain Baba Yara de Kumasi au Ghana.
 

Dépêche

Lundi 14 Octobre 2013 - 13:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter