Mondial U20 : Mamadou Thiam et Mouhameth Sané cibles des gros clubs

Les deux joueurs de Dijon (Ligue 2 Française) et de la sélection du Sénégal U20, éliminé ce matin en demie finale de la coupe du monde de la catégorie par le Brésil (5-0), font l'objet de convoitise de la part de grands clubs européens, le FC Porto notamment.



Mondial U20 : Mamadou Thiam et Mouhameth Sané cibles des gros clubs
Mouhameth  Sané, arrivé en janvier dernier à Dijon en Bourgogne (il est sous contrat stagiaire pour encore un an), est un homme de base des Lionceaux de la Téranga.  Et, chose qui ne trompe pas, le FC Porto, spécialiste en dénichage de talents, le surveille depuis plusieurs mois. En mars dernier, il avait aussi été retenu dans l'équipe type de la CAN U20, une compétition où les Sénégalais avaient atteint la finale (battus 1-0 par le Nigeria).

Blessé, Mamadou Thiam, fils de l'ancien international sénégalais Pape Idrissa Thiam, qui fait également office de conseiller, n'avait, lui, pas pu y participer. Il s'est bien rattrapé durant ce Mondial en inscrivant deux buts, dont un splendide face à la Colombie et un autre décisif face aux Ouzbeks en quarts de finale.

Des performances qui pourraient interpeller quelques clubs, puisque l'attaquant dijonnais arrive en fin de contrat et a déjà refusé une proposition pour passer professionnel. « Avant toute chose, ce sont vraiment deux bons gamins avec un bon état d'esprit, analyse Sébastien Pérez, le directeur sportif de Dijon. Ils sont vraiment à l'écoute et ça favorise leur progression. Sané, il vient d'une académie au Sénégal. Il a passé quelques jours chez nous et on a tout de suite vu ses qualités de défenseur et surtout de meneur. Il y a encore des progrès à faire, évidemment, mais la marge de progression est très intéressante. »
Le compliment est quasiment similaire pour l'attaquant Mamadou Thiam, qui a déjà eu la chance de goûter à la Ligue 2 cette saison (8 apparitions en championnat, plus une en Coupe de France, ndlr).

Avec Sofoot
 


Mercredi 17 Juin 2015 - 13:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter