Mondial U20 – Renforts : Diao Baldé et Mamadou Tounkara dans le viseur

La Coupe du monde requiert un bon niveau footballistique. Et le staff technique des Lionceaux l’a compris. Raison pour laquelle des renforts sont ciblés pour venir prêter main-forte à la sélection qui jouera le Mondial en Nouvelle-Zélande.



Le Sénégal ne veut pas faire de la figuration pour sa première participation en Coupe du Monde juniors qui se tiendra en Nouvelle-Zélande du 30 mai au 20 juin 2015. Et pour aller le plus loin possible dans ce tournoi, le staff technique songe à renforcer le groupe avec des joueurs à fort potentiel. Dns cette optique, une source proche de l’encadrement technique confie que des manœuvres sont enclenchées pour décrocher Dia Baldé Keita (20 ans) de la Lazio ainsi que son partenaire de club Mamadou Tounkara (19 ans).
Ces deux joueurs étaient pensionnaire de la Masia, le centre de formation du FC Barcelone. Pour mettre la main sur ces pépites, le sélectionneur national ALiou Cissé est mis en contribution pour user de son influence afin de convaincre les joueurs à venir rejoindre les Lionceaux. Tous les deux évoluant au poste d’attaquant, l’équipe nationale au sortir du Chan U20 en mars dernier, ou elle avait terminé vice-champion derrière le Nigéria, avait beaucoup péché au niveau de son attaque. D’où l’urgence de renforcer ce secteur.
« Le staff technique de l’équipe s’est dit que les attaquants ne marquaient pas beaucoup de buts (durant le Chan). Raison pour laquelle ils veulent renforcer ce secteur, car dans une Coupe du monde, pour faire un bon parcours, il faut avoir des attaquants efficaces », souffle notre interlocuteur.
Ce n’est pas la première fois que le nom de Diao Baldé Jeita est cité dans le football sénégalais. Durant son magistère, l’ex-sélectionneur Alain Giresse s’était même déplacé jusqu’en Italie pour tenter de convaincre le jeunot… sans succès.
Mais avec l’opportunité de jouer un Mondial, le natif d’Arbucies, en Espagne, pourrait changer de fusil d’épaule.
En dehors des deux « Italiens », il y a le sociétaire de Dijon, Mamadou Khary Thiam, qui est dans le collimateur. L’attaquant de 20 ans, fils de l’ancien attaquant des Lions Papa Idrissa Thiam, était même pressenti pour le Chan U20 avant que le staff ne le préfère à un autre joueur qui jouait au poste de défense centrale.
Et si jamais ces derniers acceptent de porter le maillot à tête de lion, ils iront directement en Autriche rejoindre le reste du groupe qui y sera en stage de préparation du 10 au 25 mai. Durant ce regroupement, les Lionceaux effectueront trois matches amicaux. Le Sénégal jouera son premier matche au Mondial le 31 mai contre le Portugal.
En attendant d’entrer dans le vif du sujet de la préparation, le sélectionneur national Joseph Koto et le directeur technique national Mayacine Mar sont partis en mission de prospection en Nouvelle-Zélande. Leur retour est attendu samedi prochain.

Source : Waasports
 
 


Mardi 21 Avril 2015 - 10:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter