Monseigneur Benjamin Ndiaye contre le retour de la peine de mort: «Ce n’est pas en supprimant le meurtrier...»



Monseigneur Benjamin Ndiaye contre le retour de la peine de mort: «Ce n’est pas en supprimant le meurtrier...»
«A côté de la paix que nous a amené le Magal de Touba, nous avons eu à déplorer ce meurtre de la vice-présidente du Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE) avec d’autres meurtres d’ailleurs, je voudrais rappeler que dans la Bible quand Dieu dit tu ne tueras pas, ça s’adresse à tout le monde. Ce n’est pas en supprimant le meurtrier qu’on va faire revenir cette vie mais que la société se donne les moyens pour éradiquer de son sein toute violence parce que tuer dans tous les cas, c’est un geste de violence».
 
L’Archevêque de Dakar, Monseigneur Benjamin Ndiaye s’est ainsi prononcé au cours de la rencontre ce mercredi avec la délégation du Haut Conseil du Dialogue Social (HCDS).
Conduite par sa présidente, Innocente Ntap Ndiaye, cette dernière a regretté «ces événements très très malheureux».

«Aujourd’hui, nous avons enregistré un événement très très malheureux. Fatoumata Moctar Ndiaye qui a perdu la vie dans des circonstances particulièrement difficile, nous regrettons, nous condamnons et pleurons encore notre sœur mais nous voulons en même temps apaiser, faire confiance à l’Etat», a réagi Innocence Ntap Ndiaye. 


Mercredi 23 Novembre 2016 - 19:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter